10 idées reçues sur le vin

Posted By: Antoine Flahaut In: Tout savoir sur le vin On: Comment: 0 Hit: 836

10 conseils pour éviter les idées pré-concues sur les vins.

10 idées reçues sur le vin

Il ne faut pas mettre un vin au congélateur pour le refroidir

Des études ont montré que l'utilisation du réfrigérateur, du congélateur ou du seau à vin pour refroidir le vin n'avait aucune influence sur la qualité du vin. Mais, si à l'origine votre vin est à 20° et que vous vouliez la porter à 8°, il vous faudra : 3 h 40 dans le réfrigérateur, 50 minutes dans un congélateur et 17 minutes dans un seau à glace. Ce dernier moyen est donc, de loin, le plus rapide. 

Il faut ouvrir les bouteilles de vin rouge 2 heures avant de servir.

La mise au contact de l'air d'une surface d'environ 1 cm2 ne produit aucun effet sur le vin. Si vous voulez aérer un vin rouge quand ses tanins sont encore un peu astringents, vous devez le carafer. L'ouverture préalable n'a donc qu'un seul intérêt : elle vous permet de vérifier que le vin que vous servirez à vos convives est bon. 

Il  faut " chambrer " les vins rouges

Chambrer est un mot qui date d'une époque où les maisons ne disposaient pas encore du confort thermique moderne. Or UN VIN NE DOIT JAMAIS ÊTRE SERVI À PLUS DE 18°. Sinon, il devient " alcooleux " et perd tout caractère désaltérant surtout s'il s'agit d'un vin généreux. Un petit quart d'heure dans le réfrigérateur fera donc le plus grand bien à un vin qui est à la température de votre chambre. 

Les vins rouges vieux doivent être décantés.

La décantation est une pratique qui permet de séparer le vin limpide des dépôts qui se sont formés au cours du vieillissement en bouteille. Mais les vins d'aujourd'hui sont filtrés de sorte qu'ils ne présentent plus qu'une lie très modérée, même après 10 ans dans votre cave. Bien sûr, si vous conservez une bouteille plus de 20 ans, vous risquez d'avoir besoin de le décanter. Vous regarderez à l'aide d'une lampe électrique si le dépôt est effectivement épais. Sinon, et dans la plupart des cas, il vous suffit de relever la bouteille au moins deux heures avant le repas de façon que la lie tombe au fond. Puis servez délicatement le vin. 

Il n'y a pas de bon vin à moins de 7 euros

Quelle énormité ! J’ai fait le pari de vous prouver le contraire. Un bon vin, c'est une occasion, des convives, un plat. Demandez-moi conseil, je vous guiderais ! De grâce, ne devenez pas un " buveur d'étiquette " ! 

Les meilleurs vins sont français 

Les progrès de l'œnologie depuis un siècle et la diffusion des informations ont permis la production d'excellents vins un peu partout dans le monde. Et des pays de longue tradition vinicole, comme l'Espagne, ont complètement changé les méthodes de vinification. Les meilleurs vins sont donc aujourd'hui Français mais aussi Autrichiens, Australiens, Italiens ou Chiliens. Je sélectionne pour vous ceux que je juge être les meilleurs. 

Il existe des petits propriétaires qui produisent des vins bien meilleurs qu'un grand cru 

Un tel mythe repose sur la jalousie des uns et la crédulité des autres. Tous les grands crus ne sont pas irréprochables. Mais un grand vin ne peut pas naître dans le secret d'une cave, par hasard. Il est toujours le fruit d'un travail long, d'investissements lourds, d'essais nombreux et d'échange avec d'autres producteurs. Les " petits propriétaires " n'ont pas les moyens de produire durablement des grands crus.

Il ne faut pas faire de mélange de vins 

Cette idée ne repose sur aucun constat scientifique. Par contre, il semble bien que le mélange de différents alcools (bière, whisky, alcool blanc) soit néfaste. Alors, soyez attentif à ce que vous buvez à l'apéritif. Les Américains qui n'hésitent pas à boire un bon vin blanc sec ont certainement raison. 

Il faut servir un sauternes avec le foie gras 

Le sauternes est un vin merveilleux et le foie gras un met délicieux. Les marier systématiquement, c'est oublier que tous les convives n'apprécient pas forcément les accords salés-sucrés. De plus, après un sauternes, il est difficile de revenir vers un vin rouge. Il paraît dur et sans grâce. Vous pouvez accompagner un foie gras d'un vin blanc sec et équilibré, ou même un vin rouge charnu. 

Tous les vins s'accordent avec tous les mets, seul importe le goût personnel

Certes, les goûts et les couleurs ne sont pas uniformes. Mais il existe quelques mariages contre-natures évident : un vin blanc avec le gibier, un vin rouge tannique avec un dessert. Nous recommandons de faire un essai avant d'imposer à vos convives un accord que vous voulez original et qu'ils jugeront détestables. Pour cela, ouvrez la bouteille avant de servir, prenez une petite gorgée de vin puis une petite bouchée du plat prévu puis à nouveau une petite gorgée. Et analyser vos sensations. N'oubliez pas que, dans un mariage, l'un ne doit pas écraser l'autre ou souligner uniquement ses défauts.

Comments

Donnez-moi votre avis