Bière d'hiver, qu'est-ce que c'est ?

Posted By: Marie FLAHAUT In: Conseils On: Comment: 0 Hit: 251

A l’approche de l’hiver, on les voit faire leur retour : les bières d'hiver. Elles nous réchauffent, nous réconfortent lors de plus froides soirées de décembre à février. Elles nous accompagnent pendant les repas bien garnis du temps des fêtes et on peut les partager en famille. 

La Cave d'Antoine bière Anosteke

A l’approche de l’hiver, on les voit faire leur retour. Elles nous réchauffent, nous réconfortent lors de plus froides soirées de décembre à février. Elles nous accompagnent pendant les repas bien garnis du temps des fêtes et on peut les partager en famille. 

A l’origine, le mois de novembre marquait pour les brasseurs la fin des récoltes de malt et de houblon de l’année. 

Pour pouvoir stocker leurs récoltent de matières premières, les brasseurs artisanaux devaient vider les récoltent restantes de l’an passé.

Ces restes de récoltes étaient utilisés pour faire un dernier brassin. Plus chargé en malt et en houblon, ces bières étaient donc le plus souvent ambrées à brunes, et plus fortes en alcool. 

Les ingrédients n’étant pas de prime fraicheur, les brasseurs ajoutaient des épices et du sucre pour arranger le goût. 

Aujourd’hui, l’objectif est de proposer une bière différente, avec du caractère, plus forte et plus riche que celles que l’on retrouve toute l’année.  

L’importance va être l’équilibre et la recherche d’harmonie entre les ingrédients utilisés avec une base plutôt classique, permettant au dégustateur de déceler soit les ingrédients un à un, soit d’être subjugué par la complexité des arômes et saveurs de tous ces ingrédients mélangés. 

Il y a une réelle liberté d’interprétation et de variété d’ingrédients que l’on peut utiliser, même si l’on veut que ça nous rappelle les saveurs de Noël.

En bouche c’est riche, malté, rond, épicé ou non, et il est possible d’y retrouver les saveurs des ingrédients fermentescibles rajoutés (molasses, sirop d’érable, miel, etc). Le houblon quant à lui, peut demeurer discret voire imperceptible. 

On peut y retrouver également des flatteurs de zestes d’agrumes, d’orange, de fruits confits et de fruits secs (prunes, raisins). 

Ce ne sont pas des bières que l’on boit pour se désaltérer. On les déguste, on apprécie leur complexité et on se réchauffe ! 

La Cave d'Antoine bière cuvée d'hiver Anosteke   La Cave d'Antoine bière PVL

A La Cave d’Antoine vous pouvez retrouver la Cuvée d’hiver d’Anosteke et la PVL

Bière 100% française, issue du nord de la France exclusivement. 

Comments

Donnez-moi votre avis